Check-In(side) Party

Du 20/10/2018 au 21/10/2018

Bienvenue à bord du vol numéro 20 10 2018 au départ de Guéret pour un voyage au pays de la pop culture « made in France »

En juillet 2017, le Festival El Clandestino voit le jour sur l’aérodrome de Saint-Laurent à proximité de Guéret. L’affiche artistique articulée autour de Manu Chao, réunit près de 20 000 festivaliers.  Après un hiver et un printemps à échanger autour du projet, à imaginer et à rêver à l’aventure… et près d’un an avant sa naissance officielle à l’été 2019, nous pouvons d’ores et déjà annoncer l’arrivée de notre : CHECK-IN(SIDE) PARTY – Festival des Musiques Indépendantes !

La ligne artistique fera la place belle aux musiques indépendantes, aux groupes à guitares, aux musiciens électros les plus novateurs, aux artistes hip-hop engagés, aux groupes reconnus comme aux jeunes pouces...

Qu'est-ce qui vous attend au mois d'Octobre ? 

Mélodique et sensuelle avec Malik Djoudi qui vous fait son cinéma inspiré par Daho autant que par Metronomy. Rugueuse et endiablée avec Képa et son blues surfant sur un rock’n’roll primitif. Lettrée et sensible avec l’incorruptible Miossec au retour automnal triomphal. Subtile et mélodieuse avec Jeanne Added et son sens aigüe de l’imparable tube. Césarisée et puissante avec la cold wave électro du sieur Arnaud « 120 BPM » Rebotini. Déglinguée et branque avec l’électro guerrière de Rebeka Warrior en clôture de soirée.

La programmation : 

  • MALIK DJOUDI :

La pop synthétique du poitevin Malik Djoudi est définitivement très séduisante et tirée à 4 épingles. Le jeune homme semble en effet avoir digéré 40 années de culture musicale, nous dirons de Joy Division à Metronomy pour l’import anglais, de Christophe à Daho pour l’hexagone et de Suicide à LCD Soundsystem pour le rêve américain. Son phrasé, sa mélancolie, sa mélodie, tout ici est enjôleur et accrocheur. A la scène et en duo, Malik Djoudi assure en délicatesse sa séduction et vous invite au partage de l’écran noir : « au cinéma ».

  • KÉPA : 

Cet ex rider professionnel monte sur les planches, définitivement seul ! Tout roule pour cet enfant du Pays Basque qui invente une forme de skate blues, armé de sa guitare en métal et de sa panoplie de crooner juvénile. Le bonhomme a de l’aplomb, une voix en or (une sorte de Timber Timbre !), un doigté agile et singulier à la six cordes, un souffle débridé à l’harmonica, un sens du sifflement digne d’un cow-boy et un goût immodéré pour la représentation en public.

  • MIOSSEC : 

L’enfant terrible de Brest signe avec « Les rescapés » son très grand retour au devant de la scène. « Boire » il y a 23 ans avait été l’album d’une génération trouvant chez Miossec un Gainsbourg fricotant avec l’Angleterre et flirtant avec les States. Nous nous sommes tant aimés au long de 10 galettes aventureuses et touchantes, comme de vieux amants connaissant les gestes et les postures du matou. Comme un volcan Miossec pétarade à nouveau, plein gaz, droit devant, le pied collé au plancher et que ce renouveau est bon… que cette réhab… ilitation est belle… Tonnerre de Brest !

  • JEANNE ADDED :

Fille du jazz – elle y a fait ses gammes- et de la techno, Jeanne Added est un ovni scénique. Entourée d’un trio affûté et subtil qui partage son goût pour la danse, sa musique se fait brûlante sur les planches. Machine à danser et à penser, le son de Jeanne Added est à la fois fragile et robuste, pluriel et singulier, physique et mental. Au-delà, au pays des cieux, il y a sa voix qui se joue des contrastes et des climats, qui développe son sens du « gimmick » imparable, qui bouleverse avec art le minimalisme… Jeanne Added envoûte avec élégance et humilité, avec toute la simplicité des grands artistes.

  • ARNAUD REBOTINI (LIVE) :

Il y a encore peu de temps, Arnaud Rebotini était inconnu du grand public. Un César en poche pour sa bande originale du film «120 Battements par minute» et le voici propulsé sur la scène des musiciens électro made in France qui compte. Juste retour des choses pour cet artiste qui défend depuis plus de 20 ans sa vision d’une musique électronique organique et analogique. A la scène, le géant à la moustache soignée, au costume sur mesure et à la face de boxeur intriguant est un sorcier. Son set avec claviers et machines est redoutablement efficace, un condensé de finesse et de puissance.

  • REBEKA WARRIOR (SEXY SUSHY DJ SET) :

La guerrière Rebeka Warrior officie au sein du duo Mansfield Tya et à la tête de Sexy Sushi. Sous son pseudo elle martèle une techno déglinguée ultra minimaliste. Entêtant et punk, c’est à un mix de harpie qu’elle vous invite. Une sensation ultra forte avant de faire tomber le rideau sur cette Shake In Party annonciatrice d’un décollage estival festivalier !

Associations organisatrices : 

  • Terre du milieu

Créée le 3 juillet dernier à la Quincaillerie – Tiers lieu du Grand Guéret, « Terre du Milieu » regroupe une quinzaine de membres fondateurs. Son Assemblée Générale Ordinaire se tiendra courant septembre. A cette occasion sera élu un Conseil d’Administration lequel élira un Bureau associatif.

  • Shut Up & Dig ! 

Cette association a été créée à Niort début juillet 2018, elle servira de structure support à l’équipe de professionnels orchestrant le festival Check In Party.

Infos pratiques : 

SAMEDI 20 OCTOBRE 2018 : ouverture des portes à 18h.

ESPACE ANDRÉ LEJEUNE, Avenue René Cassin, Guéret.

  • Tarifs :

Tarif réduit  : 20€ ( - de 25 ans, étudiants, demandeurs d’emploi – sur présentation d’un justificatif )

Tarif plein  : 25€

  • Point de vente :

OFFICE DE TOURISME - 1 rue Eugène France - Guéret + Réseaux: Digitick, Ticketnet, France Billet. Lien billetterie : www.weezevent.com/check-inside-party

Espace André Lejeune

Contacts

Informations

contact@checkinparty.com

Promo/Presse

cecile@checkinparty.com

nadine@checkinparty.com

Partenaires